Voyages & Sorties

Tour de l’île de Madère

Paysage Madère

En Mai dernier, nous sommes partis avec mon mari et notre fils de 14 mois, direction Madère. Comptez 3h30-4h pour un vol Lille – Funchal.

Nous sommes passés par Leclerc Voyage (une des seules agences de voyages à proposer un séjour au départ de Lille) en formule demi-pension à l’hôtel Dom Pedro Garajau à Garajau.

Madère est l’île principale d’un archipel né des mouvements tectoniques entre l’Afrique et l’Amérique. C’est une île portugaise qui a une superficie de 740 km2.

NOTRE ITINERAIRE 

Jour 1 : Arrivée à Funchal

Atterrissage à Funchal et nuit à l’hôtel. 

Jour 2 : Visite de Garajau

Vue Madère Garajau

Balade jusqu’à la pointe au Sud du village où se dresse une copie de la statue du Christ de Rio de Janeiro.

Repas au petit restaurant juste en face de l’hôtel. Nous avons goûter le plat typique de là-bas : sabre (poisson) avec banane cuite ; c’est très bon.

poisson banane cuite

Et farniente. 

Jour 3: Tour de l’Est de l’île

C’est parti pour une journée de visite avec notre voiture de location (environ 50€ / jour).

Nous avons emprunté les petites routes en passant par le petit village de Poiso (village typique madérien) puis direction le “pico do Arieiro” pour randonner depuis ce dernier en direction du “pico Ruivo qui culmine à 1862 m d’altitude.

Randonnée PIco Ruivo et pico Arieiro

Un parking, un restaurant et des boutiques de souvenirs sont présents au départ de la randonnée.

Nous n’avons fait qu’un petit bout de la randonnée car avec le porte bébé dorsal nous ne pouvions pas envisager de partir toute la journée. Mais le peu que nous avons vu était à couper le souffle ; “marcher au dessus des nuages” était magique et les montagnes tout autour de nous étaient impressionnantes.

Nous voilà reparti pour aller voir les maisons typiques aux toits de chaume à Santana (elles sont en plein centre ville, nous qui les cherchions en dehors de la ville dans un champs au milieu de rien… )

Santana et maisons au toit de chaume

Quelques photos plus tard, nous continuons ce tour de l’Est direction la “ Ponta de Sao Lourenço”. Quel magnifique paysage balnéaire qui s’offre à nous avec ses palmiers au bord de la route.

Pointe Saint Laurent

La randonnée est plutôt facile et bien aménagée mais non envisageable en poussette.

Pointe Saint Laurent

Jour 4: Camara de Lobos

Nous avons visité le petit village de pêcheurs de Camara de Lobos.

Camara de Lobos

Camaro de lobos

Une jolie découverte et nous avons baladé dans les petites ruelles avant de faire une pause repas dans un petit restaurant face à la mer.

Au menu, dégustation de Bolo de caco (pain typique à base de patates douces garni de beurre persillé et aillé) et de Poncha (cocktail à base de fruit de la passion et de rhum) !

Bolo do caco et poncha

Jour 5 : Tour de l’Ouest de l’île

Départ pour le tour de l’Ouest de l’île.

Première escale à Cabo Girao pour voir l’un des plus beaux panoramas de l’île : une falaise de 580 m de haut à laquelle on a accroché un belvédère au-dessus du vide. Mais dommage pour nous, le temps était très brumeux et la vue complètement bouchée… On reviendra !

on the road Madère

Nous avons repris la route jusqu’au plateau Paul da serra. Nous voilà au milieu de nulle part où les vaches traversent la route et broute l’herbe tranquillement en toute liberté au bord de la route. Elles se laissent approcher sans soucis. De belles rencontres !

vache sauvage Madère

vache de Madère

Ensuite, nous avons emprunté une grande route toute droite qui traverse le plateau.

on the road Madère

Ensuite petite escale pour le repas à Porto Moniz et ses piscines naturelles pour une pause repas face à la mer. Certains courageux se baignent.

Porto Moniz Madère

piscines naturelles porto moniz

On reprend la route pour aller voir la plage de sable noir de Sao Vicente. Bébé continue à perfectionner sa marche en tenant les mains de papa et serait bien allé dans l’eau.

Plage sable noir Madère

On se laisse tenter par les pâtisseries et le pain de la boulangerie de l’autre côté de la route !

Nous avons ensuite visité le village de Sao Vicente ; de jolies maisons et surtout un parc de jeu pour enfants qui fait le bonheur de loulou.

Sao Vicente île de Madère

Jour 6 : Balade à Garajau et hôtel

Retour à la pointe Sud de Garajau. Il y a possibilité de prendre un funiculaire pour descendre sur la plage que l’on peut apercevoir en contrebas.

Falaise Garajau Madère

Jour 7: Visite de Funchal

Nous avons pris le bus local pour aller jusqu’à Funchal. Direction le marché des laboureurs avec ses étals très colorés et ses fruits de la passion à tous les parfums ainsi que son étal de poissons impressionnant !

Etal marché des laboureurs Funchal

Puis promenade dans la ville et balade dans un parc arboré à l’autre bout de la ville.

Parc Funchal Madère

Jour 8: retour en France  

Les points positifs :

  • les paysages magnifiques
  • petite île donc possibilité de la visiter sur une semaine
  • l’ensoleillement sans une trop forte chaleur
  • la sympathie des portugais (partout où nous sommes allés le personnel se pliait en quatre pour que bébé ne manque de rien; que ce soit au restaurant ou à l’hôtel)
  • le personnel de l’hôtel parle un peu français
  • la piscine intérieure dans l’hôtel
  • le buffet du petit déjeuner et du soir copieux et variés à l’hôtel et boisson à volonté pendant les repas 🙂
  • les vols avec bébé se sont bien passés

Les points moins positifs :

  • difficile de trouver des produits alimentaires pour bébé (notamment les plats complets pour le midi). J’avais fait le choix de faire suivre ses repas pour la semaine.
  • le marché des laboureurs un peu trop attrape touristes à mon goût
  • hôtel un peu vieillot mais bien entretenu

Nos guides :

Guide du routard Madère 2015-2016
Guide de randonnées Madère, édition Rother (complet et bien illustré).  

Pour continuer de voyager avec nous, je vous propose de visualiser cette petite vidéo de notre voyage.

Page 5 sur 512345